Le bénéfice de Facebook s'envole grâce à la publicité

A lire aussi

@ DR
  • RÉSUMÉ: le bénéfice net s'inscrit en hausse de 71% à 3,9 milliards de dollars au deuxième trimestre
  • Le bénéfice ajusté par action ressort à 1,32 dollar contre 1,13 dollar selon le consensus
  • Le chiffre d'affaires de 9,3 milliards a progressé de 45%, dépassant aussi les attentes
  • Le nombre d’utilisateurs actifs par jour a progressé de 17% en un an pour atteindre 1,32 milliards en juin dernier
  • Les revenus de la publicité sur mobile ont gonflé d’environ 80% par rapport au même trimestre de 2016

Le réseau social américain Facebook a publié mercredi des résultats en forte hausse et meilleurs qu'attendu, y compris pour ses recettes publicitaires, tandis que le nombre de ses utilisateurs a continué de croître. 

«Nous avons eu un bon second trimestre et une bonne première moitié d'année», a déclaré pour l'occasion le fondateur et PDG Mark Zuckerberg, dans le style monotone qui prévaut à chaque publication de résultats. «Notre communauté compte maintenant 2 milliards de personnes et nous nous concentrons sur le rapprochement de chacun partout dans le monde».

Le bénéfice net s'inscrit en hausse de 71% à 3,9 milliards de dollars au deuxième trimestre. Le bénéfice ajusté par action, référence à Wall Street, ressort à 1,32 dollar contre 1,13 dollar en moyenne attendu par les analystes.

Le chiffre d'affaires de 9,3 milliards est quant à lui en hausse de 45% et lui aussi meilleur que prévu. Les recettes publicitaires, le segment le plus scruté par les marchés car elles représentent la quasi-totalité des revenus du groupe, ont crû de 47%, à 9,16 milliards, soit un chiffre meilleur qu'attendu.

Facebook avait prévenu que la croissance des recettes publicitaires ralentirait cette année, faute de place pour mettre davantage de pubs sur le réseau social. A titre de comparaison, les recettes publicitaires avaient crû de 51% au premier trimestre.

Facebook cherche à se diversifier via des acquisitions (WhatsApp, Instagram...), la réalité virtuelle ou l'intelligence artificielle.

Facebook a aussi augmenté la part de la publicité mobile dans ses recette publicitaires totales: elles représentent 87% de celles-ci, contre 84% au second trimestre 2016.

Le nombre d'utilisateurs mensuels est en hausse de 17%, à 2,01 milliards.

Ces annonces faisaient prendre au titre 2% à 168,91 dollars dans les échanges électroniques qui suivent la clôture de Wall Street.

 

Source: 
Les Affaires et AFP