Cette élection pourrait affaiblir Donald Trump

ANALYSE GÉOPOLITIQUE – Déjà impopulaire dans les sondages, le président Donald Trump pourrait perdre des plumes lors des élections de mi-mandat du 6 novembre aux États-Unis. Le parti républicain, qui contrôle le Sénat et la Chambre des représentants, pourrait perdre l’une des deux chambres, voire les deux.

La Chambre des représentants compte 435 sièges, dont tous les membres seront en réélection en novembre. Le Sénat compte 100 sièges, mais seulement le tiers des membres tenteront de se faire élire à nouveau –les sénateurs sont élus pour six ans.