Vous aimez investir en Bourse? Alors courrez...!

A lire aussi

lesaffaires.

Un esprit sain dans un corps sain. Mens sana in corpore sano. Cette citation extraite de la dixième Satire de Juvénal, écrite au début de l’ère chrétienne, nous rappelle que ce n’est pas d’hier que l’on croit aux vertus de l’exercice physique et à l’effet positif qu’il a sur notre santé mentale.

J’ai personnellement toujours cru que l’exercice physique amenait de nombreux bienfaits, tant physiques que psychiques, en matière particulièrement de réduction du stress, de capacité de concentration et, par la force des choses, de clarté de prise de décision.

J’ai toujours été un adepte du sport. Après avoir joué au tennis à un niveau compétitif jusqu’à la fin de mes études universitaires, j’ai continué de pratiquer diverses disciplines sportives dont la course à pied, le gym, le ski de fond et le tennis. En moyenne, je crois que je fais de l’exercice quatre ou cinq fois par semaine depuis une vingtaine d’années. J’ai aussi toujours été convaincu que cela m’aide grandement en matière d’investissement.

Combien de fois une décision de placement m’a-t-elle parue évidente au beau milieu d’une séance de jogging?

Je viens tout juste de terminer la lecture de Spark, The Revolutionary New Science of Exercise and the Brain, par John J. Ratey. Cet ouvrage nous présente le fondement scientifique et biologique derrière l’impact de l’exercice physique.

Mais ce qui est peut-être bien plus important, c'est pourquoi l’exercice physique procure des bienfaits importants pour notre santé mentale, nos capacités cognitives, notre humeur, notre motivation et notre capacité à gérer le stress.

Selon l’auteur, qui prend appui sur de nombreuses études scientifiques, l’exercice physique serait simplement un des meilleurs traitements dont nous disposions pour de nombreux problèmes psychiatriques, allant de la dépression, à la toxicomanie en passant par les déficits d’attention.

Le succès d’un investisseur en Bourse dépend à mon avis de deux capacités essentielles: la capacité cognitive, c’est-à-dire la capacité de comprendre les entreprises et leur environnement et de les évaluer, et la capacité de bien gérer ses émotions dans un environnement très incertain et stressant. Or, comme l’explique Spark, faire de l’exercice physique contribue à améliorer ces deux capacités.

Pourquoi s’en passer?

Je crois tellement aux bienfaits de l’exercice physique sur la performance et sur le bien-être général que les employés de COTE 100 participent depuis quelques années à un programme d’entraînement dans un gym situé à deux pas de nos bureaux.

Notre entreprise offre une séance par semaine à chacun de nos employés, pendant les heures de bureau, et nous les encourageons à s’entraîner au moins une autre fois par semaine après leurs heures de travail. Je crois qu’une telle politique contribue à instaurer un vibrant esprit d’équipe et à améliorer la productivité de nos employés, tout en ayant un impact favorable sur leur santé.

La Bourse est un milieu hyperconcurrentiel où tous les investisseurs cherchent à obtenir des rendements supérieurs à la moyenne. Si vous voulez améliorer vos performances boursières, prenez l’habitude de faire de l’exercice physique régulièrement.

Le volume et l’intensité d’exercice varieront pour chacun. Pour ma part, je vise une heure par jour, mais l’important est de prendre le temps de faire de l’exercice régulièrement. Votre corps et votre cerveau vous en seront rapidement reconnaissants. Et avant longtemps, c’est votre portefeuille qui vous en remerciera!

Source: 
Les Affaires