Êtres humains, augmentation et avenir

A lire aussi

© Kasperky Blog

Le fondateur de Tesla et Space-X, Elon Musk, a récemment présenté un implant cérébral qui, avec un peu de chance, permettrait aux paralysés de marcher et de parler. Il a dit : « Je pense que vous allez être surpris. C’est comme une Fitbit dans votre crâne. »

Beaucoup de gens se sont alors rendu compte que l’augmentation de l’être humain avance à grands pas. Souvent mentionnée dans les films de science-fiction, comme Ghost in the ShellChappie ou Alita : Battle Angel, cette technologie futuriste devient rapidement possible. Alors que les nouveaux développements en augmentation continuent, une nouvelle étude de Kaspersky souligne le désir croissant des gens d’être améliorés ou augmentés.

Pourquoi cette logique a-t-elle évolué si rapidement ? Les experts pensent que les réseaux sociaux et les filtres numériques que la plupart des appareils photos et applications intelligents utilisent ont provoqué une « modification de la génération ». Ces outils normalisent l’idée de l’augmentation et de la modification de notre corps. En effet, près de deux tiers des personnes interrogées ont reconnu qu’elles seraient « heureuses si leur corps était augmenté ».

Pourtant, tout n’est pas si rose puisque beaucoup craignent que ces nouveaux outils et augmentations soient piratés ou pris pour cible. 9 personnes sur 10 s’inquiètent du risque de piratage des dispositifs rattachés à elles, ce qui est très probable puisqu’ils sont connectés à Internet. D’autres pensent que ces nouveaux outils fantaisistes seront réservés aux riches et aux célébrités.

Qu’est-ce qui attend l’humanité et le transhumanisme ? C’est une question très difficile, avec beaucoup d’embûches et d’obstacles moraux et éthiques. C’est aussi un sujet qu’une équipe d’experts souhaite aborder cette année lors de l’édition NEXT de Kaspersky.

Lors du débat « Great Human Augmentation Debate« , Marco Preuss et David Jacoby, de Kaspersky, ainsi que les invites spéciaux Zoltan Istvan et Julian Savulescu vont analyser ces questions et voir ce que l’augmentation de l’être humain nous réserve. Suivez cet événement sur Twitter avec le hashtag #KNEXT20.

Source: 
Kaspersky Lab