Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: media_youtube. In order to fix this, put the module back in its original location. For more information, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1128 of /home/imfura/public_html/includes/bootstrap.inc).

Six milliards d’abonnés mobiles dans le monde en 2020

A lire aussi

A lire aussi

@DR

Le Salon mondial de la téléphonie mobile s'est ouvert ce jour, 27 février 2017 et le rapport de GSMA est fracassant sur l'opportunité que représente le monde du mobile. Le marché du mobile continue de croître mais principalement grâce à la région Asie Pacifique. On devrait même se rapprocher des 6 milliards d’utilisateurs d’ici la fin de la décennie (2020).

Convertir presque toute la population mondiale au mobile, les opérateurs y croient. La tenue à Barcelone du Mobile World Congress est l’occasion chaque année de dresser le bilan du marché mobile. La GSMA, une association qui regroupe des centaines d’opérateurs du monde entier, prévoit que le nombre d’abonnés mobiles uniques atteindra le chiffre de 5 milliards dans le monde à la fin du premier semestre 2017 contre 4,8 en 2016. Et devrait approcher les 6 milliards - 5,7 exactement - avant la fin 2020.

Il faut souligner toutefois que cette progression connaît un ralentissement. Entre 2016 et 2020, le taux annuel de croissance sera de 4,2% contre 5,6% les quatre années précédentes.
La dynamique à venir tient principalement à la demande enregistrée en Asie Pacifique. Une région qui est bien partie pour représenter 3191 millions abonnés en 2020, soit les deux tiers des nouveaux utilisateurs.

L’Inde, à elle seule, pourrait représenter 310 millions de personnes nouvellement connectées via mobile à cette date. A la fin de la décennie, seul un quart de la population mondiale ne sera pas encore conquise par le mobile. La pénétration sera alors de 87% en Europe et de 50% en Afrique sub-saharienne, soit respectivement 473 et 543 millions de mobiles. L’Amérique latine sera à 521 millions de connectées.

60% de la population est couverte en 4G aujourd'hui

Le GSMA a aussi comptabilisé 7,9 milliards de connexions SIM dans le monde fin 2016. 55% d’entre elles ont été réalisées en 3G/4G. Deux technologies qui devraient assurer trois quarts des connexions d’ici 2020. La proportion de connexions en 4G devrait doubler et atteindre les 41%. Ajoutons enfin que 60% de la population mondiale est désormais couverte en très haut débit mobile.

La GSMA s’est aussi prêtée à des prédictions risquées sur l’adoption de la 5G. Selon elle, les premiers réseaux commerciaux seraient ouverts dès 2019. Un tiers de la population mondiale pourrait être couverte et le nombre de connexion pourrait dépasser le milliard d’ici 2025.

Source: 
IMFURA et 01net