Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: media_youtube. In order to fix this, put the module back in its original location. For more information, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1128 of /home/imfura/public_html/includes/bootstrap.inc).

Promote: 60 ans de Partenariat Cameroun-Union européenne, tout un parcours ...

A lire aussi

A lire aussi

Stand Cameroun-Union Européenne, Photo: IMFURA

À Promote l’union européenne fête ses 60 années de partenariat avec le Cameroun.  Une occasion pour vanter le nombre de projets réalisés avec l’État du Cameroun. Il y a aussi une présentation des institutions et organisations qui travaillent en collaboration avec le Cameroun et l’Ue afin d’accompagner certains travaux d’envergure. On peut parler du PIQAC, du PNMAN, Du PACOM, du CTA.

PIQAC : Programme d’Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale

Ce programme vise au renforcement et à la diversification des secteurs productifs à travers un appui aux institutions régionales et nationales de l’infrastructure de la qualité et leur mise en réseau au niveau régional.  Dès lors, il devient essentiel de s’informer sur l’infrastructure qualité, la normalisation et la certification des systèmes de management.

Infrastructure de qualité

En abrégé INQ, l’Infrastructure national de Qualité est le cadre institutionnel complet(public et privé) exigé pour établir et mettre en œuvre la normalisation, la métrologie (scientifique, industrielle et légale), l’accréditation et les services d’évaluation de la conformité nécessaire pour fournir des preuves acceptables que les produits et services satisfont les exigences définies des pouvoirs publics ou du marché.

Il est convenu qu’un tel cadre permet d’assurer la santé et la sécurité des consommateurs, de protéger efficacement le marché national, d’accompagner le secteur privé dans la résolution des problèmes de qualité et de conformité. Il permet également l’intégration des producteurs et des commerçants. La facilité des procédures d’accès aux marchés extérieurs cumulées à d’autres atouts permet de diminuer le coût de l’exportation. Bien entendu que tout cela concourt à la protection de l’environnement des affaires pour une meilleure responsabilité sociétale.

Normalisation

Quant à la Normalisation, c’est une tendance à la simplification, conjuguée avec la volonté de mettre à la disposition de tous des solutions sûres et normales. Il s’agit prioritairement d’établir des référentiels communs et documentés destinés à harmonier l’activité d’un secteur.

Les bénéficiaires de ce programme sont entre autres, les entreprises, les gouvernements et les consommateurs. Les avantages pouvant aller de l’économie des couts pour les entreprises aux avis d’experts pour les gouvernements ou encore la qualité et la fiabilité pour les consommateurs.

Certification des systèmes de management

Une structure est dite certifiée lorsqu’une tierce partie, accréditée pour donner des certifications, établit une assurance écrite qu’un système d’organisation d’un processus, une personne, un produit ou un service est conforme à des exigences spécifiées dans une norme ou un référentiel.

Très certainement que les entreprises ou individus qui disposent des certifications ont un avantage concurrentiel. C’est un outil qui donne la confiance dans une entente parfaite avec leurs clients. Pour les organismes de réglementation, un moyen de s’assurer que les dispositions en matière de santé, de sécurité et d’environnement sont respectées.

Pour plus d’information : BP : 300, 1400 Vienne, Autriche. Tel : (+43-1) 26026-0. www.unido.org.

PNMAN : Programme National de Mise en Niveau des Entreprises

L’objectif principal ici est de pérenniser la mise à niveau des entreprises au Cameroun. Cela passe par la valorisation des avantages comparatifs des filières compétitives sur les marchés d’exportation régionaux et internationaux, aussi, le développement des entreprises nationales sur le marché intérieur notamment sur l’axe de la sous-traitance.

Le programme a été lancé en 2014 avec pour objectif de mettre à niveau 200 à 600 entreprises de transformation industrielle, de droit camerounais, avec capitaux majoritairement camerounais et bénéficiant d’un chiffre d’affaires d’au moins 50 millions FCFA sur deux ans minimum et étant en règle sur la plan juridique. Les secteurs prioritaires sont les suivants : Agro-alimentaire, Textile, Confection, Bois, Tourisme, Chimie, Cuir et chaussures, Métallurgie, Mécanique, Électricité et dérivés, BTP …

BP: 12278 Yaoundé –Cameroun, www.bmncameroon.org.   Email: contact@bmncameroon.org/bmn_cmr@yahoo.fr

PACOM : Programme d’Appui à l’amélioration de la Compétitivité de l’Économie Camerounaise

Il s’agit de l’observatoire de la compétitivité qui est un outil de suivi et d’évaluation de la compétitivité de l’économie camerounaise. Sa mission s’étale sur quatre points

·         La production des évaluations de la compétitivité de l’économie camerounaise afin d’orienter les actions du gouvernement et la stratégie des entreprises ;

·         La réalisation d’un bilan annuel de l’état de la compétence de l’économie du pays ;

·         La réalisation des notes périodiques mensuelles ou trimestrielles sur la compétitivité globale et sectorielle du pays ;

·         La réalisation des études, analyses et réflexions en vue d’identifier les pistes d’améliorations permettant d’accroître la compétitivité globale et sectorielle.

Pour plus d’informations : Email : comicom_minepat@yahoo.fr  12ème étage, Immeuble CNR, BP. 14 417 Yaoundé-Cameroun.

CTA : Centre technique de coopération agricoles et rural

Ce programme agit pour améliorer la sécurité alimentaire, accroître la prospérité et favoriser une gestion optimale des ressources au sein des pays ACP – Afrique Caraïbe Pacifique.

Pour plus d’informations : contact : Iustinian.POP@ec.europa.eu  www.cta.int.

Source: 
IMFURA