Les actions de cybercriminalité

A lire aussi

A lire aussi

ANTIC/ @IMFURA

La cybercriminalité est l’ensemble des infractions s’effectuant dans le cyberespace à travers des pratiques peu usuelles. Il peut s’agir des virus, des vers, des skimming entre autre. Parlant de ce dernier, il s’agit des cas de fraudes s’opérant par un scan de votre carte bancaire lorsque vous vous rendez dans un guichet automatique. Ce genre d’attaque est également plus courant.

On peut aussi parler du social engineering qui consiste à manipuler votre conscience pour vous soutirer des informations ou de l’argent.

Selon CNBC, on évalue à 450 milliards de dollars le montant des infractions liées à la cyber-sécurité en 2016. Le magazine Forbes porte le chiffre à 2000 milliards de dollars d’ici 2020. Les cibles sont de plus en plus les entreprises industrielles à plus de 60%. Ensuite viennent les finances et l’armée entre autres.

Au Cameroun, les cas les plus fréquents se répertorient à travers le spamming (usurpation d’identité) et le phishing où nous avons perdu près de 4.7 milliards de FCFA. Il y a ensuite le skimming qui nous a fait perdre 3.7 milliards de dollars. On dénombre également d’après l’ANTIC, plus de 200 cas d’usurpation de profil Facebook et plus 12814 cas d’invulnérabilités des sites administratifs.  

Parmi les actions en cours, on a près de 74 missions réalisées et 8954 cas de vulnérabilités détectées. De ce fait, il est strictement conseillé ceci :

  • Utiliser les logiciels à jours ;
  • Éviter de débloquer les téléphones car ce sont des pratiques qui détruisent la sécurité interne pensée par les fournisseurs de téléphonie.   
Source: 
IMFURA