Le populisme affaiblit la démocratie européenne

ANALYSE GÉOPOLITIQUE – «C’est l’arbre qui cache la forêt», dit l’adage. Or, il s’applique bien à l’échiquier politique européen qui est train de changer en profondeur, alors que les médias et les commentateurs mettent trop souvent l’accent sur des élections ponctuelles en Europe. Or, quand on regarde la forêt, il y a lieu de s’inquiéter de la montée du populisme qui mine en sourdine les fondements même de l’Union européenne, affirment des spécialistes.