Le Cameroun projette de lever 180 milliards sur le marché de la Beac au 4e trimestre 2020

A lire aussi

Ministère des Finances

Dans le cadre des levées de fonds sur le marché de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), le ministère des Finances vient de rendre public le calendrier prévisionnel des émissions des titres publics du Cameroun au cours du quatrième trimestre 2020.

Pour sa campagne trimestrielle, le montant total des émissions du Cameroun est projeté à 180 milliards de FCFA. Plus précisément, le pays compte mobiliser au cours du mois d’octobre, un montant global de 80 milliards de FCFA, dont une émission par bons du Trésor assimilables (BTA) de 26 semaines d’un montant de 20 milliards et deux par obligations du Trésor assimilables (OTA) d’une maturité de 06 et de 10 ans et d’une enveloppe de 35 milliards de FCFA chacune.

Au mois de novembre, trois autres émissions sont prévues dont deux OTA de 7 et 10 ans de maturité et de 25 milliards chacune et une émission en BTA de 26 semaines d’un montant de 20 milliards de FCFA. Au mois de décembre, le pays bouclera sa série par un BTA d’une maturité de 26 semaines. Le pays espère mobiliser cette fois ci un montant de 20 milliards de FCFA.

Priorité aux titres longs

Comme au 2e trimestre 2020, le Cameroun mise sur les titres de long terme pour mobiliser des fonds sur le marché des titres publics de la Beac. Au cours de cette période l’enveloppe des OTA émis par le pays s’élevait à 217,7 milliards de F CFA, soit plus de la moitié des émissions dans la zone Cemac. Le pays était suivi du Gabon (104,110 milliards de FCFA) et du Congo (72,101 milliards de FCFA). Au 2e trimestre, l’enveloppe des titres longs ont dominé les émissions des valeurs du trésor dans la sous-région, s’élevant à 393 milliards, en hausse de 263,6 milliards par rapport au trimestre précédent.

 « En réaction à l’urgence sanitaire et face à la baisse de leurs revenus, les Etats de la Cemac ont globalement accru leur demande de ressources sur le marché des valeurs du trésor » explique Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque Centrale.

Rappelons qu’au 31 août 2020,  le Trésor public camerounais a émis sur le marché monétaire sous régional des titres publics d’un montant global de 524,13 milliards de FCFA. D’après le ministère des finances, l’encours des titres publics est détenu à 91,54% par les résidents et 06,15% par les non-résidents. Si le pays réussi son opération au 4e trimestre, il aura mobilisé plus de 700 milliards en une année. Une grande première depuis le lancement de ce marché en 2011.

Source: 
Ecomatin