Message d'erreur

User warning: The following module is missing from the file system: media_youtube. In order to fix this, put the module back in its original location. For more information, see the documentation page. in _drupal_trigger_error_with_delayed_logging() (line 1128 of /home/imfura/public_html/includes/bootstrap.inc).

Le Cameroun attend de la Chine 1,7 milliard Fcfa en soutien au plan humanitaire dans les régions anglophones

A lire aussi

© prc

A l'invitation de son homologue Xi Jinping, le président du Cameroun Paul Biya, a quitté la capitale Yaoundé le 28 août pour prendre part au Forum sur la coopération sino-africaine qui aura lieu à Pékin du 3 au 4 septembre 2018.

Selon la présidence de la République, en marge du Focac, une audience est prévue entre le président camerounais et son homologue chinois. A cette occasion, « le président Xi Jinping devrait annoncer notamment le soutien de la Chine au plan d’assistance humanitaire d’urgence décidé par le chef de l’Etat en faveur des populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest victimes des exactions des terroristes qui se sont mués en sécessionnistes », indique des sources fiables.

Toujours selon la présidence de la République, le soutien chinois pourrait prendre la forme d’un don sans contrepartie et d’équipements divers d’une valeur de 3 millions de dollars US, soit près de 1,7 milliard FCFA.

C’est le 20 juin 2018 que le Premier ministre du Cameroun, Philemon Yang, a annoncé que l’Etat a décidé d’allouer un budget estimé à 12,7 milliards FCFA pour un plan d’assistance humanitaire dans les régions anglophones (Nord-Ouest et Sud-Ouest), sur la période 2018-2019.

L’assistance envisagée concerne les personnes déplacées internes (PDI) estimées à 74 994 âmes, soit 66 262 dans la région du Sud-Ouest et 8 732 dans la région du Nord-Ouest. A cela s’ajoutent les victimes d’exactions dans les localités et les communautés hôtes, et les réfugiés estimés par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) à 21 291.

Le gouvernement camerounais entend implémenter son action dans les domaines suivants: l’accès au logement, la fourniture des denrées alimentaires et des produits de première nécessité, l’éducation, le logement, la protection et la reconstitution des documents individuels. Cette action sera complétée par des visites d’assistance et de réconfort aux populations réfugiées au Nigeria. 

Source: 
Investir au Cameroun