L'argent: Oui! Mais pouvons-nous faire autrement?

A lire aussi

Quelques cadres de l'équipe de leicester en premier league.

À seulement six journées de la fin de la première league, Leicester se trouve tout seul à la tête avec 72 points devant Tottenham 65 points. Arsenal et Manchester city se retrouvent respectivement au 3ème et 4ème rang. Selon tous les analystes, la percée du club de Leicester implore le respect. Nous nous sommes penchés sur le parcourt du club afin de bien comprendre sa stratégie financière qui consiste à recruter les joueurs de faibles coûts et se donner de grandes ambitions.

Créé en 1884, le Leicester City Football Club n’a en effet jamais remporté la première league. Après plusieurs années de crises, le club a finalement dominé de bout en bout la D2 anglaise avant d’être officiellement promu sans surprise le 5 avril 2014 en Premier League après l'avoir quitté dix ans plutôt.

Cependant, la saison 2014 – 2015 ne sera pas des plus belles. En effet, le 3 avril 2015, les Foxes comptent sept points de retard sur le premier non-relégable et semblent donc promis à la relégation. Ils réussissent néanmoins à inverser la tendance avec sept victoires lors de leurs neuf derniers matchs de championnat, terminant la saison à la quatorzième place avec 41 points, et avec à la fin une victoire 5-1 face à QPR. Le sauvetage in extremis de l'équipe est, mathématiquement, le meilleur sauvetage jamais vu en Premier League, puisque aucune équipe n'avait jamais réussi à se maintenir avec moins de 20 points après 29 journées. Ils deviennent la troisième équipe de l'histoire de Premier League à survivre après avoir été lanterne rouge à Noël, après West Bromwich Albion en 2005 et Sunderland en 2014.

Après un tel parcours, personne n’aurait pu imaginer Leicester dans le peloton de tête, dans un championnat où les patrons comme Chelsea, Arsenal ou encore les Manchester(s) ne cherchent plus leur repère. C’était sans compter que, justement pour la saison 2015-2016, la direction du club est allée chercher un coach, au combien expérimenté pour avoir dirigé la formation du club londonien, Chelsea, Claudio Ranieri. Aucune modification substantielle n’a été faite au niveau des recrutements.  

Avec une équipe expérimentée et une moyenne d’âge de 25 ans, le club de la ville de Leicester dispose d’un onze entrant qui, en terme de transfert, ne coûte que 29 millions d’euros soit deux fois moins que Cristiano Ronaldo ou encore Gareth Bale lors de leur transfert au Réal de Madrid. En termes de comparaison toujours, c’est plus de trois fois moins que le transfert d’Anthony Martial lors de son transfert pour Manchester United la saison dernière.

Autre comparaison, le meilleur buteur de Leicester, l’un des deux seuls anglais du club, Jamie Vardy, a été transféré dans le club pour un montant de 1.1 million d’euro. Si vous multipliez cette somme par 45, vous obtiendrez le montant du transfert de Karim Benzema en 2009 pour le Réal Madrid. Actuellement, il est au même nombre de but que Jamie Vardy 21 but chacun. Également, si vous multipliez le même montant par 80, vous obtiendrez le coût du transfert de Luis Suarez pour le FC Barcelone. Actuellement, Suarez est le deuxième meilleur buteur de la liga au même titre que Jamie pour la première league. Voilà qui tranche avec les sommes astronomiques actuellement versées dans le monde de football et dont le championnat Anglais fait figure de proue.

En effet, une étude annuelle du cabinet Canadien Deloitte (la Deloitte Football Money League) classe sept des clubs anglais parmi les vingt plus riches au monde en 2009–2013[]. À titre d’exemple : pour la saison 2011-2012, la Premier League présente un chiffre d'affaires cumulé de 2,515 milliards d’euros, loin devant la Bundesliga allemande (1,746), la Liga espagnole (1,718), la Série A italienne (1,553) et la Ligue 1 française (1,040). Outre des droits télévisés supérieurs à ses concurrents, le championnat anglais peut compter sur des recettes de billetterie et des revenus publicitaires représentant environ ensemble près de la moitié du chiffre d'affaires de ses clubs (respectivement 610 et 600 millions d'euros, contre 131 et 179 pour le championnat de France.

Après tout, lorsqu’il y a un match, c’est tout le King Power Stadium (plus communément connu sous le nom de Filbert Way), le stade de Leicester, qui est débout d’une seule voix. Ce stade d’une capacité de 32 262 sièges et présentement 19ème plus grand stade d’Angleterre, porte le nom King Power, relatif à la compagnie que possède Vichai Srivaddhanaprabha, le propriétaire du club, le 11ème plus riche Thailandais et dont la fortune est évaluée à 1.6 milliard de dollar en 2014 selon Forbes. On comprend toute l’emprise du club sur la ville.

En attendant la fin de la première league, Leiceseter s’est déjà qualifié pour la toute première Ligue des Champions de son histoire grâce à son attaquant vedette Jamie Vardy, en s’imposant sur la pelouse de Sunderland, le 10 Avril 2016, 2 buts à 0. Comme pour dire, l’argent : Oui, mais pouvons-nous faire autrement ?

Source: 
IMFURA