La livraison d'avions de Boeing a chuté de près de 60% en 2020

A lire aussi

Des centaines de commandes de 737 MAX ont été annulées en 2020, ce qui a fait mal à Boeing en plus de la pandémie de COVID-19. (Photo: 123RF)

Boeing a annoncé mardi avoir livré 157 avions civils en 2020, en chute de 59% sur un an, année marquée par une forte diminution de son carnet de commandes en raison de l'annulation de centaines d'appareils de la famille 737.

Le constructeur aéronautique, qui a pâti comme le reste du transport aérien des perturbations causées par la pandémie de COVID-19, a toutefois terminé l'année sur une note positive du fait d'une remise en service du 737 MAX aux États-Unis et au Brésil après près de deux ans d'interdiction de vol.

Mais cela n'a pas suffi à rattraper le retard sur son principal concurrent Airbus, qui a livré 566 avions commerciaux sur la même période, soit plus de trois fois plus que Boeing. 

Le constructeur américain a par ailleurs indiqué avoir reçu 184 commandes en 2020, soit 25% de moins qu'en 2019.

Mais il a aussi encaissé sur la même période 655 annulations ou conversions de commandes, dont 641 sur des 737 MAX.

En prenant en compte des ajustements comptables, Boeing a vu son carnet de commandes reculer au total de 1026 appareils.

Reprise des livraisons 

La direction s'est néanmoins voulue optimiste pour la suite.

«La reprise des livraisons de 737 MAX en décembre représente une étape clé alors que nous renforçons la sécurité et la qualité dans notre entreprise», a souligné le directeur financier du groupe, Greg Smith, dans un communiqué.

«Nous avons également poursuivi des inspections complètes de nos appareils 787 pour nous assurer qu'ils répondent à nos normes de qualité les plus élevées avant la livraison», a-t-il souligné.

L'identification de défauts de fabrication sur le long-courrier 787 Dreamliner a en effet retardé les livraisons au deuxième semestre.

Source: 
AFP