La Chine augmente les droits sur plus de 120 produits américains

A lire aussi

@Lesaffaires.com

La Chine a annoncé dimanche qu'elle imposera de nouvelles taxes sur plus de 120 produits américains, dont la viande de porc et des fruits, par représailles à la décision du président Donald Trump d'imposer des droits sur les importations d'acier et d'aluminium.

Le ministère des Finances a indiqué que ces nouvelles taxes entreront en vigueur dès lundi.

Ainsi, l'Administration générale des douanes a augmenté de 25 pour cent les droits sur les produits porcins et l'aluminium recyclé. Elle imposera de nouveaux droits de 15 pour cent sur 120 autres produits américains, allant des pommes aux amandes.

La Chine avait prévenu les Américains qu'elle réagirait aux décisions protectionnistes américaines en publiant, il y a neuf jours, une liste de produits qu'elle envisage de frapper de nouveaux droits douaniers.

La Maison-Blanche n'a pas commenté les mesures annoncées par la Chine.

Au début du mois de mars, Donald Trump avait signé un décret prévoyant la hausse de 25 pour cent de tarifs douaniers américains sur les importations d'acier et de 15 pour cent sur les importations d'aluminium. Il avait indiqué quelques jours plus tard son intention d'imposer des taxes sur les importations chinoises à la hauteur de près de 50 milliards $ pour répondre à ce qu'il décrivait comme des pratiques déloyales du géant asiatique.

Les représailles de la Chine pourraient affecter les fermiers américains, dont plusieurs proviennent de régions ayant voté pour Donald Trump en 2016.

Les exportations de produits de la ferme vers la Chine ont rapporté environ 20 milliards $ aux États-Unis en 2017. À lui, le secteur du porc a exporté des produits à la hauteur de 1,1 milliard $ vers ce qui est maintenant le troisième marché en importance pour les Américains.

Source: 
LA PRESSE CANADIENNE