International : Voici 3 innovations géniales à connaître

A lire aussi

Capsules (petites salles) de rangement vitrées/ @DR.
  1. Cette invention montréalaise vous empêchera pour de bon de texter en conduisant. L’histoire est simple : En 2008, Patrick Dubois, le fondateur de RoadBudee apprend que sa copine, enceinte de près de neuf mois, a été happée par un conducteur qui textait au volant. Heureusement, personne n'a été gravement blessé, mais le conducteur s’excusait en prétextant qu’il était pressé, en retard pour une rencontre d’affaire... Alors, que fait RoadBudee pour régler le problème? Il commande l’allumage du moteur. Pour démarrer, il faut que le téléphone soit connecté. À partir de ce moment, un message indiquant que le propriétaire n’est pas disponible pour répondre aux textos et aux courriels est envoyé sur réception d'un message. Si l’utilisateur décroche le téléphone, le moteur de la voiture s’éteint. Les appels et la navigation GPS demeurent accessibles. «Ce n’est pas une punition. Il faut réaliser que conduire et texter en même temps, c’est dangereux», explique M. Dubois. Et il a parfaitement raison : un accident sur quatre est provoqué par un conducteur ayant son téléphone à la main, selon les plus récentes études.
  2. Ce centre commercial propose des «petites salles de rangement pour époux.» En Chine, apparemment, les femmes raffolent du magasinage, mais leurs conjoints, beaucoup moins. À partir d’un tel raisonnement, un centre commercial de Shanghai a eu la lumineuse idée de créer des petites salles vitrées offrant la «distraction ou le repos pour époux». Et tout le monde aime ça, surtout ces messieurs qui aiment madame le temps qu’elle mette la main sur la robe ou les rideaux de ses rêves! «C’est vraiment bien! J’ai eu le temps de jouer une partie de Tekken 3, je me croyais de retour à l’adolescence», s’exclame un mari, fraîchement sorti d’une telle salle. Car évidemment, ces petites salles sont équipées d’un fauteuil et de jeux vidéo datant des années 90. En revanche, pas de climatisation, ni même d’aération, ce qui rend l’expérience rapidement inconfortable, dit-on. Et c’est gratuit. Pour le moment! Les dirigeants du centre commercial songent à introduire une application mobile pour réserver une place, et pour en payer l’utilisation à la minute. Pourquoi pas ? les climatiser ( voir photo plus haut).
  3. Google Maps veut jouer dans vos cheveux. «Cette coiffure rafraîchissante et cette manucure vert palmier ne sont plus qu’à quelques clics de vous», résume Google sur son blogue. La nouvelle? L'édition américaine de son application de navigation permet désormais de prendre rendez-vous dans le salon de coiffure ou d’esthétique de votre choix directement dans les résultats de recherche. C’est le prolongement d’une fonction appelée «Réservez avec Google» lancée l’an dernier, permettant de prendre rendez-vous auprès de studios de mise en forme, notamment, bien d’autres prochainement. Cette nouvelle fonction est assez simple pour l’utilisateur, et permet à Google d’en savoir un peu plus sur les habitudes de consommation et le comportement général de ses utilisateurs.

 

Source: 
IMFURA