Innovation internationale : voici 7 informations utiles

A lire aussi

@ DR
  1. Des Google Glass aux policiers pour identifier les criminels? À l'aide de lunettes dotées d'une caméra et d'un petit affichage ayant toutes les apparences des Google Glass, la police des trains dans la municipalité de Zhengzhou, en Chine, utilise la reconnaissance faciale afin d'identifier puis intercepter les suspects tentant de prendre la fuite. Depuis leur mise en service il y a quelques semaines, ces lunettes (fumées) auraient permis d'appréhender sept prétendus criminels, selon le People's Daily, l'organe médiatique officiel du Parti central. Les lunettes sont connectées à une banque de données contenant le portrait photo de personnes recherchées par les autorités. Selon le fabricant de ces appareils, il est possible de passer à travers 10000 dossiers en moins d'un dixième de seconde, ce qui permettrait de reconnaître des visages croisés sur le quai d'embarquement en quelques secondes à peine. Ça ne manque pas de soulever des questions sur le respect de la vie privée…
  2. Sauvez des vies pour vrai en jouant à des jeux vidéo. C'est ce que l'Unicef propose aux amateurs de jeux vidéo et de technologie de par le monde. Son programme appelé Game Chaingers utilise la chaîne de blocs et la monnaie virtuelle Ethereum, seconde en importance derrière le Bitcoin, afin de récolter des sous destinés à de l'aide humanitaire en Syrie. Le projet a démarré lentement mais sûrement, et a récolté à ce jour un peu plus de 4100 dollars, en utilisant la puissance informatique dormante des ordinateurs de joueurs connectés afin de miner la monnaie virtuelle. «C'est un bon début. C'est un exemple des usages qu'on peut faire de la cryptomonnaie afin d'aider les gens de façon efficace et sécuritaire», estime Robert Opp, directeur du Programme alimentaire mondial, qui est associé au projet de l'Unicef, à Engadget.
  3. Les Jeux de Pyeongchang attaqués par des cyberpirates russes? Les autorités coréennes refusent de confirmer la provenance des cyberattaques qui auraient ciblé la cérémonie d'ouverture des JO, vendredi soir dernier. Il faudrait peut-être parler de pirates olympiques de Russie… Quoi qu'il en soit, ça expliquerait les défaillances du réseau WiFi dans le Stade olympique, et la panne du site web officiel de Pyeongchang 2018, explique Forbes. «Nous ne commenterons pas publiquement, nous voulons d'abord nous assurer que nos systèmes sont sécuritaires», a déclaré Mark Adams, porte-parole du Comité International Olympique.
  4. L'expression du jour : stress technologique. C'est une expression qui est résolument d'actualité. La connectivité qui nuit au sommeil, les téléphones intelligents qui nuisent à la santé des enfants, les courriels qui nuisent à la productivité… Tous ces phénomènes sont désormais les sujets de l'heure de la recherche universitaire partout dans le monde. Des experts qui étudient sur la question disent que « être tout « le temps connecté » peut conduire à l’anxiété, à la dépression et à un état de santé physique fragile. Maintenant qu'on peut nommer la maladie, souhaitons de trouver un remède, comme le résume Business Insider.
  5. L'évolution en montagnes russes des Bourses américaines est appelée à se poursuivre mardi. Après le gain de 400 points de lundi, l'indice Dow Jones devrait amorcer la séance avec une perte de plus de 100 points. Les investisseurs ont plusieurs résultats à se mettre sous la dent, dont ceux de PepsiCo. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question des prévisions de résultats pour Canadian Tire et Uni-Sélect, ainsi que du Groupe TMX.
  6. Les États-Unis deviendront le plus grand producteur de pétrole en 2019. Selon l'Agence internationale de l'énergie, les États-Unis sont en passe de surpasser la production pétrolière de la Russie et même de l'Arabie Saoudite, au plus tard l'an prochain. La chute des cours du pétrole a d'abord fait mal aux producteurs américains, mais il semble y avoir une nouvelle vague de croissance ces jours-ci qui est assez soutenue pour faire de l'Oncle Sam le plus grand producteur mondial, conclut le Financial Times.
  7. Les Chinois sont les maîtres internationaux du tourisme. Si vous pensez vendre votre région ou votre commerce aux visiteurs étrangers, commencez par faire traduire vos documents en mandarin, car la croissance générée par l'émergence des touristes chinois dans l'économie mondiale devrait être majeure pour les années à venir. Selon le World Travel & Tourism Council, le tourisme international compte présentement pour 7600 milliards $US dans l'économie mondiale, mais ce n'est qu'un début. En plus, d'ici dix ans, cette industrie représentera un nouvel emploi sur quatre créé sur la planète, prédit Bloomberg.

LESAFFAIRES ET BUSINESS INSIDER

Source: 
IMFURA