Il y a 150 ans, Thomas Édison nous donnait une belle leçon d'entrepreneuriat

A lire aussi

@DR

En 1879, une invention voyait le jour qui allait révolutionner le quotidien des grandes villes nord-américaines: l’ampoule électrique. Après plus de 700 essais infructueux, l’inventeur et homme d’affaires Thomas Edison voyait son rêve prendre vie: éclairer les maisons à l’aide d’un courant électrique qui passe à travers un simple filament de carbone.

Certains observateurs n’ont pas hésité à qualifier l’homme de génie, mais pour Edison «le génie, c’est 1% d’inspiration et 99% de transpiration». Voilà qui en disait long sur l’une des principales qualités qui animaient l’homme: la persévérance!

La persévérance, c’est aller au bout de ses rêves, ne pas abandonner dans les moments difficiles et percevoir les nombreux refus ou échecs comme de simples obstacles à surmonter. En vente, la persévérance est LA caractéristique qui définit un vendeur de haut niveau. Un bon vendeur n’accepte jamais un «non» comme une finalité, mais plutôt comme une occasion d’analyser les raisons pour lesquelles un client potentiel refuse une proposition d’achat. «Je n’ai pas échoué une seule fois. J’ai simplement découvert 10 000 façons qui ne fonctionnent pas.» (Thomas Edison)

Pour devenir un vendeur qualifié, il faut de toute évidence persévérer, mais de la bonne manière. Persévérer ne signifie nullement s’acharner en répétant inlassablement les mêmes habitudes. Il faut savoir s’adapter aux situations déstabilisantes qui peuvent survenir lors d’un processus de vente, changer sa recette s’il le faut, être à l’écoute et surtout avoir l’humilité de se questionner, de remettre en question sa pratique. Cette ouverture d’esprit permettra éventuellement à un professionnel de la vente de peaufiner son art et de transformer les objections en approbations. Si on ajoute à cette détermination «intelligente», une honnêteté et une éthique irréprochable, la réussite ne peut que se manifester. «(…) toute tentative infructueuse qu’on laisse derrière soi constitue un autre pas en avant.» (Thomas Edison)

La persévérance est nécessaire en vente, mais aussi dans toutes les sphères de notre vie. Pensez à une situation où ce que vous avez tenté n’a pas fonctionné. Vous êtes-vous découragé rapidement? Avez-vous abandonné après une tentative? Cinq? Dix?

Avec l’exemple de Thomas Edison en tête, rappelons-nous que la persévérance porte ses fruits et que les échecs tout au long de votre parcours ne doivent être perçus que comme des avancées vers votre objectif. Lorsque questionné s’il se décourageait de toutes ces tentatives manquées, Edison répondit: «Cela ne me décourage pas du tout, car j'ai trouvé cinquante mille façons qui ne fonctionnent pas, je suis donc cinquante mille fois plus près de l'expérience qui réussira». Bonne continuité!

Source: 
Les Affaires