Himore Medical d’Arthur Zang a lancé la commercialisation des premiers Cardiopad

A lire aussi

Cardiopad

La première tablette médicale africaine fabriquée par l’ingénieur camerounais Arthur Zang, est désormais commercialisée au Cameroun par la start-up Himore Medical. 100 premiers kits sont disponibles et 200 autres s’ajouteront à ce premier lot au mois de février 2016, a annoncé l’inventeur de cette tablette dans une interview accordée au Quotidien gouvernemental camerounais.

Selon Arthur Zang, 20 commandes (elles sont passées exclusivement sur le site internet de Himore Medical) provenant aussi bien de centres hospitaliers du Cameroun que de la sous-région Afrique centrale ont été enregistrées à ce jour.

Par ailleurs, les kits de Cardiopad désormais disponibles sur le marché au prix de 2 millions de francs Cfa l’unité, apprend-on, sont une version améliorée de l’appareil. «Les feedback de la phase-pilote démarrée en 2014 ont fait état de ce que le capteur que nous utilisions permettait juste de percevoir quatre signaux corporels électrocardiogramme. Or, le corps humain en possède 12. Nous avons reçu des formations en Chine et en Corée grâce à un financement de Rolex, dans le but de concevoir un nouveau capteur permettant de percevoir tous ces signaux et de ce fait, d’élaborer un diagnostic complet», affirme Arthur Zang.

Les pièces servant à la fabrication des 300 premiers Cardiopad proviennent de la Chine. Afin de transporter ces près de 700 Kg de composants électroniques de l’Empire du milieu jusqu’au port de Douala au Cameroun, indique Arthur Zang, sa start-up Himore Medical a bénéficié d’une exonération des droits de douane concédée par le gouvernement camerounais.

Pour rappel, le Cardiopad est un appareil permettant de relever et de transmettre à distance les paramètres cardiaques d’un patient. Cette invention qui a valu une reconnaissance internationale au jeune ingénieur camerounais Arthur Zang, permet de pallier l’insuffisance de cardiologues dans les hôpitaux.

Source: 
Investir au Cameroun