Message d'erreur

  • Warning : simplexml_load_string(): Entity: line 105: parser error : xmlParseEntityRef: no name dans eval() (ligne 19 dans /home/imfura/public_html/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Warning : simplexml_load_string(): <title>assistant(es) administratif & et des rh</title> dans eval() (ligne 19 dans /home/imfura/public_html/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).
  • Warning : simplexml_load_string(): ^ dans eval() (ligne 19 dans /home/imfura/public_html/modules/php/php.module(80) : eval()'d code).

Franchir le pas de la digitalisation de son entreprise avec ECOBANK

A lire aussi

A lire aussi

1er à gauche, Félix Djouné, Ecobank. @IMFURA
  • 29% de taux de pénétration internet en 2015 ;
  • 25% de taux d’utilisation des dual-SIM, soit 4 861 750 abonnés ;
  • 19 447 000 millions d’abonnés mobiles.

C’est par ces chiffres statistiques tous impressionnants que Felix Djoumé, un des responsable de ECOBANK-Cameroun a introduit son propos à la conférence qui avait pour thème : Transformation et migration numérique des PME camerounaises : enjeux et perspectives, tenu au palais des congrès de Yaoundé dans le cadre de la 4ième édition des Journées Nationales des PME du 19 au 21 décembre 2017.

Selon Felix Djoumé, la tentation est très grande et la fascinante opportunité est élogieuse pour passer à côté de l’histoire : «  l’entreprise aujourd’hui est numérique. »

Au fil de son argumentaire, celui qui avoisine les deux mètres voit plus loin. Il égraine les raisons qui doivent pousser les PME à faire migrer leur structure de gestion vers le numérique :

  • Accès à un marché plus vaste ;
  • Gain en productivité énormes du fait des coûts d’exploitation réduit ;
  • Le client spécifie ce qu’il veut, un atout qui permet aux entreprises d’exceller dans leur proposition et de se réinventer ;
  • Accès à une main d’œuvre plus qualifiée. Car, jusque là, pour pas mal d’entreprises camerounaises, la main d’œuvre est souvent tributaire des connaissances ou des affinités loin devant le mérite et la compétence. Cependant, avec le numérique, il n’y a pas de tricherie ;
  • Digitalisation des opérations bancaires : une gestion optimale des ressources financières.

Voilà aussi brièvement donné l’avantage inédit de la migration vu par ECOBANK. Tout en appelant les entreprises à entrer en contact avec la banque pour se réinventer, Félix Djouné n’a pas manqué de conclure par une phrase qui montre tout son étant d’esprit lorsqu’il parle de cette digitalisation des PME.

« La transformation des opérations bancaires numériques passe donc du statut de tendance à un statut d’élément centrale de la stratégie d’entreprise moderne de l’entreprise qui veut se développer. » 

Source: 
IMFURA