Cameroun : Afriland First Bank décroche un financement de 8,2 milliards de FCfa auprès de la SFI

A lire aussi

Afriland First Bank, le leader du marché bancaire camerounais, a signé le 30 juillet 2015 à Douala, la capitale économique du pays, un accord de financement d’un montant de 15 millions de dollars, soit environ 8,2 milliards de francs Cfa, avec la Société financière internationale (SFI), filiale du groupe de la Banque mondiale spécialisée dans le financement du secteur privé.

Concrètement, a annoncé l’institution bancaire camerounaise dans un communiqué officiel, grâce à ce financement, «la SFI mettra à la disposition d’Afriland First Bank des garanties pour les opérations liées aux échanges commerciaux, pour une meilleure couverture des flux des entreprises importatrices et exportatrices par les banques correspondantes, renforçant de ce fait leur compétitivité à l’international».

«Je voudrais ici vous assurer qu’Afriland First Bank, avec l’appui de la SFI, met à votre disposition de nouveaux instruments financiers pour vous permettre de faire face à la rude compétitivité internationale, à armes égales avec les acteurs du marché issus d’autres pays ou d’autres continents», a indiqué l’Administrateur directeur général d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack, s’adressant aux opérateurs économiques et clients de la banque invités à la cérémonie du 30 juillet 2015 à Douala.

538 milliards FCfa de crédits octroyés au 31 mai 2015

Selon Allen Forlemu, le responsable du département des institutions financières pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale au sein de la Société financière internationale, ce financement est octroyé dans le cadre du Programme de financement du commerce extérieur implémenté par la SFI, et qui permet «aux banques émettrices de fournir des garanties allouant davantage de flexibilité aux entreprises d’import-export».

Cet accord de financement avec la SFI intervient après la signature, le 17 juin 2015 à Beijing, en Chine, d’un accord de financement entre Afriland First Bank et la China Development Bank Corporation, pour un montant total de 26,2 milliards de francs Cfa. Ce financement est destiné, apprend-on, à accompagner les petites et moyennes entreprises.

Au 31 mai 2015, Afriland First Bank revendique un réseau de 38 agences au Cameroun et deux représentations en France et en Chine. Sur la période considérée, cette institution bancaire à capitaux majoritairement camerounais, qui est présente dans une dizaine de pays sur le continent africain, a officiellement injecté dans l’économie locale un volume de crédits de l’ordre de 538 milliards de francs Cfa, tandis que ses dépôts s’élèvent à 586 milliards francs Cfa, pour un total bilan de 758 milliards de francs Cfa.