Arthur Zang et Aliko Dangote à la conférence économique internationale de yaoundé.

A lire aussi

PhotoI Imfura, De gauche à droite: Aliko Dangote et Arthur Zang.

C’est officiel, la conférence économique internationale qu’organise la présidence de la république du Cameroun aura bien lieu à Yaoundé les 17 et 18 mai 2016.

Au vu des investissements stratégiques à longue portée que s’est donné le Cameroun, Il y avait en effet, nécessité de les faire connaître au grand public des investisseurs afin de supporter la croissance futur. Parlons de quelques-uns de domaines qui ont été effleurés : l’agro-industrie, les infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires, l’énergie, l’immobilier et l’aménagement urbain, les industries extractives et les nouvelles technologies. Cette diversité des secteurs témoigne à elle seule de l’ampleur des opportunités à saisir pour les investisseurs étrangers.

Cette grande conférence est en effet une occasion unique pour les acteurs politiques, économiques et financiers de premier plan d’avoir des échanges constructifs sur les grands projets de développement du pays. La Conférence économique s’attèlera à trouver des solutions concrètes et pragmatiques pour améliorer davantage les conditions d’investissement au Cameroun.

Le Cameroun ne manque pas de secteur porteur. Citons entre autres, un potentiel agropastoral et halieutique très riche et diversifié qui fait du Cameroun le « grenier de l’Afrique centrale » ; 17 millions d’hectares de forêts exploitables qui font du Cameroun le deuxième massif forestier d’Afrique ; une population dynamique et bien formée estimée à 23 millions d’habitants en 2014, dont près de 75% de jeunes âgés de moins de 25 ans) ; sa stabilité politique, sa croissance économique soutenue (un taux de croissance annuel de plus de 5% depuis 2013) ; des réformes entreprises pour améliorer le climat des affaires ; la diversification de son économie ; etc.

Toutes ces informations bien documentées par la présidence de la république se confirment par le goût original que disposent certaines personnalités à se fleurer les bonnes affaires. Au cours de cette conférence, deux personnes clés seront présentes : Aliko Dangote, la 25ième fortune mondiale et promoteur de Dangote Ciment au Cameroun et le banquier camerounais de rang international, Paul FOKAM KAMMOGNE, Président du groupe Afriland First Bank présent dans plusieurs pays et initiateur du plus important réseau de micro finance au Cameroun.

Mais c’est surtout la présence de l’ingénieur polytechnicien Arthur Zang, jeune informaticien camerounais, inventeur du Cardiopad, une tablette tactile qui permet de faire le diagnostic à distance des problèmes cardiaques, et lauréat du prestigieux prix Rolex en 2014 qui s’avère plus encourageant pour un pays qui dispose d’une jeunesse outre mesure engagée et intelligente.

Voici le programme des deux jours présenté par la présidence de la république.

1-      La journée du 17 mai, consacrée à l’ouverture de la Conférence et aux tables rondes. Celles-ci permettront à des intervenants camerounais et internationaux de très haut niveau de présenter le Cameroun et de partager leurs expériences et recommandations. Après avoir abordé les perspectives de croissance du Cameroun, ceux-ci débattront du rôle du secteur privé dans le développement économique du pays et donneront leur point de vue sur ses attractivités notamment financières.

2-      La journée du 18 mai exclusivement consacrée aux investisseurs et aux acteurs opérationnels, ainsi qu’à la présentation des projets. Des ateliers en comité restreint permettront de découvrir et de discuter de projets prioritaires rigoureusement sélectionnés. Cette séquence constituera un moment clé de la Conférence.

Source: 
IMFURA