Alain Nteff: Premier prix du Challenge Startupper 2016 de Total Cameroun

A lire aussi

@DR

La filiale au Cameroun de la société pétrolière Total a décerné, le 1er avril 2016 à Douala, la capitale économique du pays, les prix de la première édition du Challenge Startupper de Total. Le premier prix de ce concours dédié aux jeunes entrepreneurs, remis par André Siaka, parrain du Challenge Startupper 2016 et ancien patrons des patrons camerounais, a été décerné à Alain Nteff, fondateur de GiftedMom.

Cette start-up a développé une application grâce à laquelle des Sms sont envoyés aux femmes enceintes des zones rurales, afin de leur rappeler les dates de leur rendez-vous pour les visites prénatales dans les hôpitaux. Grâce à ce service, apprend-on, le nombre de décès de suite d’accouchements a considérablement diminué dans les zones où le projet est implémenté et les centres de santé partenaires ont vu leur taux de consultations prénatales augmenter de 35% en 2 ans.

Après le prix Anzisha en 2014, le prix du meilleur entrepreneur social de l’Afrique de la Fondation MasterCard la même année et le prix de la jeune entreprise africaine décernée à l’occasion du New York Forum Africa (NYFA) à Libreville en 2015 ; le Challenge Startupper de Total Cameroun permet à Alain Nteff et son équipe d’empocher une récompense de 12,5 millions de francs Cfa.

Le lauréat, que le DG de Total Cameroun, Imrane Barry, a qualifié de véritable «serial winner», bénéficiera par ailleurs «d’un accompagnement sur mesure avec des grandes écoles et cabinets de la place», ainsi que d’une large campagne de communication qui permettra de donner plus de visibilité au projet GiftedMom, a souligné le DG de Total.

«Malgré tout ce que j’ai vécu dans ma vie, je suis tout de même impressionné par un génie comme Alain Nteff. Je suis sûr que vous serez l’un des acteurs de la transformation de l’Afrique», a déclaré André Siaka en félicitant le jeune ingénieur en informatique de 25 ans, pour qui cette victoire au Challenge startupper de Total a un goût assez particulier. Puisque, a précisé Alain Nteff, «c’est le premier financement directe que je reçois dans mon pays».

A l’occasion de ce Challenge Startupper 2016, Alain Nteff et son projet GiftedMom ont surclassé Olivier Guillaume Madiba, qui à travers sa start-up Kiro’o Games, est devenu le promoteur du tout premier studio de production de jeux vidéo en Afrique centrale. Avec sa récompense de 7,5 millions de francs Cfa, le fondateur de Kiro’o Games, dont le premier jeu vidéo sortira en Europe et aux Etats-unis le 14 avril 2016, entend faire évoluer son projet.

Le 3ème prix du concours, doté d’une enveloppe de 5 millions de francs Cfa, est revenu à Serge Poueme. Ce jeune camerounais résident au Canada, avec sa start-up Camidus, a mis en place une solution technologique permettant d’améliorer la gouvernance électronique du cadastre et du registre foncier.

Source: 
Investir au Cameroun