4 exercices pour mieux communiquer vos projets à tous les auditoires

A lire aussi

@DR

Aucun entrepreneur n’a le luxe de raconter toute son histoire. Peu importe le public auquel il s’adresse, son temps sera limité. L’entrepreneur doit bien choisir les éléments qu’il communique pour s’assurer que quelque chose se passe avec ses interlocuteurs

Voici ce qu’on apprend aux jeunes porteurs de projets ou de star up dans les ateliers «Communiquez efficacement. Maximisez l’impact de votre projet ».

Exercice 1: quels sont vos trois arguments-clés?

Qu’est-ce qui vous différencie votre projet des autres projets du même type? Quels sont les éléments qui font votre fierté? Qu’avez-vous à offrir que d’autres n’ont pas? Qu’est-ce que vous êtes que les autres ne sont pas?

Vous ne pouvez en retenir que trois, allez à l’essentiel. Débitez tout ce qui ne vous différencie qu’à la marge. Ce n’est pas qu’un exercice de communication, c’est un peu un exercice d’introspection.

Exercice 2: qui sont vos trois principaux auditoires?

Identifiez les trois publics principaux à qui vous devez communiquer en priorité. Ceux qui sont incontournables. Priorisez, il n’est question que des auditoires critiques au succès de votre projet.

Exercice 3: croisez-les

Vos trois arguments sont-ils bien arrimés à vos trois principaux auditoires? En les croisant, vous réaliserez peut-être qu’il faut ajuster le contenu de votre communication. Que vous ne touchez pas tout à fait la cible.

Exercice 4: pratiquez-vous à communiquer à des auditoires variés

Au-delà de vos auditoires principaux, il y a tous les autres qui croiseront votre chemin. Des interlocuteurs épisodiques surgiront sur votre chemin selon l’étape où en sera votre projet et vos besoins. Il faudra être prêt.

C’est pourquoi Mickaël Carlier a donné une carte à chacun des 10 porteurs de projet du concours «Mouvement». Il y était dessiné un personnage à qui il fallait présenter leur projet en 90 secondes.

Et sachez que ceux qui vont évaluer votre projet peut être n’importe qui venant de n’importe où. Mais vous devez le convaincre. Voici la liste de ces personnages qui ont été désigné pour donner leur point de vue sur des projets lors d’un concours. L’histoire se passe au Canada. Lisez plutôt : un conseiller en crédit qui évalue votre demande de marge de crédit, un journaliste d’un média local, un investisseur aguerri, le fils de 7 ans du voisin, une nouvelle employée, un journaliste d’un média étranger, un entrepreneur qui pourrait devenir un partenaire potentiel, une mairesse, le client d’un produit similaire au vôtre qui n’a pas été satisfait de son achat, une militante environnementale impitoyable face à l'éco-blanchiment.

Ce fut un exercice fort instructif. Le coach a rappelé aux participants de ce concours qu’il ne suffit pas de connaître son projet sur le bout de ses doigts et d’y croire. Le porteur de projet efficace est aussi un caméléon de la communication. Il sait quand en imposer, quand apaiser, quand vulgariser, quand inspirer, quand affirmer, quand raconter, quand démontrer, etc. Mais, surtout, lors de ses échanges, il prend conscience de l’humain devant lui et cherche à créer une vraie rencontre. Parce que la rencontre place les interlocuteurs en situation d’ouverture. Et là, tout devient possible.

En passant, dans Pensez altruiste et devener riche, l'auteur César Tchoffo, utilise l'expression " entrer en raisonnance avec votre vis-à-vis" dans la communication interpersonnelle.

Avec Diane Berard

Source: 
IMFURA